Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogue Informatif

Blogue Informatif

Des livres, des produits, des articles et DVD sur la conscience, la santé. Books-Products-DVD's-Articles and Websites for Health & Consciousness Comment faire de l'argent avec l'Internet... How to succeed online.

Wilhelm Reich et l'orgone

Gerald D. Klee, M.D.

 

 

Appelé aussi "thérapie par l'orgasme" et "végétothérapie" par son inventeur, Wilhelm Reich, la thérapie à l'orgone a toujours des adeptes. Bien que Reich soit décédé dans une prison fédérale des USA en 1957, son mouvement a fleurit sous une forme de médecine alternative. Ses praticiens, comprenant certains professionnels de la santé mentale, en font la promotion comme un traitement contre les problèmes mentaux et physiques.

 

Historique de la thérapie par l'orgone

J'ai lu The Function of the Orgasm de Reich (1973). C'est un des livres de cet homme charismatique et controversé. A part celui-ci, je n'ai jamais rien lu d'autre de lui, et je pensais même que son mouvement bizarre avait disparu. Je me trompais. Il s'agissait d'un ouvrage semi-autobiographique, d'abord publié en 1940, il décrit le développement de la carrière de Reich et son mode de pensée sur les vingt années précédent sa sortie, de Vienne jusqu'à ses premières années aux USA. Il était psychanalyste reconnu pour son travail sur l'analyse des caractères, mais il devint rapidement intolérant avec seulement sa théorie verbale. Son livre décrit sa déviation de la technique psychanalytique vers une forme pratique de "Végétothérapie-Caractéro-Analytique". Le plaidoyer de Reich sur ses croyances et pratiques le conduisirent vers un conflit croissant avec ses collègues analystes, il fut exclu de l'International Psychoanalytic Association (Association psychanalytique internationale) en 1934. Il avait été exclu du parti communiste Allemand un an plus tôt.

Bien que les étranges théories de Reich n'aient aucune validité scientifique, Reich lui-même pourrait intéresser les psychiatres et les psychologues comme cas d'école. Reich affirmait que le traitement à l'"orgone" pouvait guérir l'humanité de ses maladies sociales, intellectuelles, médicales et aussi psychologiques. Il déclarait que c'était la solution à tout, du totalitarisme et la guerre aux psychonévroses et du cancer. Il l'appelait aussi orgasmothérapie, parce qu'il croyait que des orgasmes génitaux fréquents étaient le but d'un traitement et la clé d'une bonne santé. Reich déclarait que la fonction de l'orgasme est de décharger les particules énergétiques appelées "orgones", ce qui permettait ainsi de maintenir un équilibre des forces vitales. Selon Reich, cette approche conduisait à des résultats thérapeutiques dramatiques. De là, il développa sa théorie de l'orgone.

Après des "recherches" cliniques et expérimentales, la théorie par l'orgone se développa dans une théorie cosmique. Comme les idées de Reich prirent leur envol, il accomplit ce dont les physiciens théoriques ne font que rêver : une théorie d'un Grand Tout Unifié.

 

Le raisonnement sous-jacent de la thérapie par l'orgone

Résumons la théorie par l'orgone. Une bonne santé dépendrait d'un équilibre correct de l'énergie biologique de l'individu. Selon, Reich (1973), "L'énergie biologique est l'énergie atmosphérique (cosmique) de l'orgone" (p.381). L'énergie de l'orgone se trouve dans tout l'Univers et circule depuis le Soleil jusqu'à la Terre. L'atmosphère terrestre est chargée d'énergie de l'orgone, les nuages, les orages, les aurores boréales et autres perturbations atmosphériques sont dues à des déséquilibres de celui-ci au niveau de l'atmosphère. Des vésicules microscopiques bleues, que Reich appelait des "bions", sont chargées d'énergie d'orgone et sont essentielles aux cellules vivantes. Reich (1973) déclarait même les avoir vues sous microscope. Bien que les "bions" soient "développées à partir d'une matière inorganique, elles se propagent comme des bactéries" (p.383). L'énergie de l'orgone semble être à la base de toute vie, mais peut être toxique en excès, toujours selon Reich.

Comme pour les perturbations atmosphériques, les perturbations du mental et du physique humain sont dues à des déséquilibres des niveaux d'orgone. Un équilibre sain d'énergie de l'orgone est réalisé en absorbant les orgones de l'atmosphère et en les déchargeant à travers des orgasmes fréquents. Une personnalité indifférente, insensible est une des conséquences du déséquilibre de l'orgone. A côté de la maladie mentale, le déséquilibre de l'orgone conduit à des choses telles que l'impuissance sexuelle, la dictature, la guerre et le cancer. Comme Reich l'avait prédit, il y eu des schismes parmi ses disciples. E.F. Baker, M.D., éditeur du Journal of Orgonomy, se plaignait de ce que "Wilhelm Reich avait été incroyablement incompris et calomnié, et presque tout ce qu'il a écrit a été mal interprété. Cela est vrai tout particulièrement pour ce qui est de ses théories sexuelles. La déformation habituelle est qu'il aurait fait l'apologie du sexe "libre" par son expression 'obéit à tes pulsions' se résumant à une promiscuité sauvage et effrénée. Effectivement, l'orgonomie médicale développée par Reich est plutôt une discipline puritaine".

Reich (1973) avait une explication sur le moyen dont le traitement par l'orgone agissait pour "soigner" le cancer et d'autres affections physiques. Il disait "l'orgone a un effet parasympathicotonique. Il tue les cellules cancéreuses et toutes sortes de bactéries. Nos expériences avec les thérapies pour le cancer reposent sur ces caractéristiques biologiques" (p.385).

Des années de "recherche" sur les forces cosmiques ont conduit Reich à imaginer une méthode d'aide aux patients en accumulant l'énergie cosmique sous la forme d'orgone, qui pourrait être par la suite déchargée dans des orgasmes bienfaisants. Il inventa un moyen de coincer l'orgone cosmique dans une boite, et de la canaliser dans une personne placée à l'intérieur. Ainsi est née sa "boite à orgone", ou "accumulateur d'orgone". Elle guérirait tout, des névroses au cancer. Ces boites se vendaient comme des petits pains. Ce qui attira rapidement l'attention de la Food and Drug Administration américaine (FDA).

En 1954 la FDA reçut une plainte contre Reich, stipulant qu'il vendait des appareils frelatés dans le commerce, sous des allégations fausses et mensongères. Les accumulateurs de Reich étaient accusés d'être des faux, et l'énergie de l'orgone inexistante. Reich fut emprisonné pour avoir violé certaines lois fédérales et mourut en prison, apparemment d'une crise cardiaque en 1957 à 60 ans. A compter de ce jour, il fut considéré comme un martyr par ses disciples.

Si on se réfère aux premières années de Reich, il était difficile de prévoir une fin si tragique. Brillant et énergique, il semble avoir bien été accepté professionnellement pendant un moment. Mais comme bon nombre de disciples de Freud, il s'éloigna de plus en plus du courant psychanalytique. Selon Reich, ses collègues commencèrent à dire de lui qu'il était psychotique. En effet, plusieurs le pensaient. Ce qui ne le dissuadait pas de continuer dans sa voie, et de développer un groupe international de disciples. On ne peut douter qu'il eut un impact significatif et durable. Ces suiveurs continuèrent à répandre le message de Reich à travers le monde. Sa popularité semble être plus importante aux USA, où les praticiens abondent.

 

La thérapie par l'orgone de nos jours

Plutôt que de disparaître, le mouvement de Reich semble être toujours actif. Plusieurs de ses livres, y compris The Function of the Orgasm sont toujours en vente et populaires. Quand on fait une recherche sur internet avec les mots clés "Wilhelm Reich", on trouve pas moins de 6.450.000 résultats (décembre 2005) en plusieurs langues.

La thérapie par l'orgone est souvent reprise sur des sites de thérapies alternatives, au milieu d'autres traitements comme le magnétisme, le reiki, les thérapies par les plantes, la chiropraxie, naturopathie, acupuncture, chamanisme et autres lavements ou irrigation du colon. Il y a un degré croissant de représentation de la thérapie par l'orgone dans le new-age et avec d'autres thérapies qui manipulent les "champs biologiques" des patients, comme le magnétisme et le reiki. "Champs biologiques" est une expression pseudo-scientifique souvent utilisée comme synonyme d'"énergie de l'orgone". On peut même trouver des fondations et des "instituts de recherche" consacrés à la promotion des croyances et pratiques de Reich. Deux de ces instituts sont situés aux USA.

Il existe même une organisation de psychiatres, connue comme étant le Collège Américain d'Orgonomie, qui fait la promotion des théories et méthodes de Reich. On peut les retrouver sur leur site http://www.orgonomy.org, son journal d'Orgonomie contient des articles décrivant l'utilisation de la thérapie par l'orgone pour traiter une grande variété de conditions, dont les troubles bipolaires et la schizophrénie. Une simple recherche sur internet vous permet de trouver un thérapeute à l'orgone proche de chez vous.

Les boites et autres types d'accumulateurs à orgone sont vendus et facilement trouvables sur internet sous différentes formes. Pour éviter d'avoir des problèmes avec la FDA, les vendeurs affichent des mises en garde, mais le message prétend toujours que ces boites possèdent une valeur thérapeutique dans le cadre de tout un ensemble de problèmes physiques ou émotionnels. N'importe qui peut aussi acheter des accumulateurs à orgone pour traiter des maladies d'animaux ou pour aider les plantes de son jardin à pousser. Les vendeurs préviennent surtout d'éviter la surdose d'orgone. On peut lire des trucs comme :"Attention ! Une mauvaise utilisation de l'accumulateur à orgone peut provoquer des symptômes d'overdose d'orgone. Arrêter l'accumulateur et s'en éloigner, appeler un médecin immédiatement." Je suppose que cet avertissement nous prévient que même une réaction placebo peut être toxique.


 

 

Pour aller plus loin :
- Idées folles, idées fausses en médecine. Skrabanek, Mc Cormick.
- Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL.
- Les médecines douces, Jean-Jacques AULAS.
- Petit traité de l'imposture scientifique. Aleksandra Kroh.
- Les pseudo-médecines, Jean Brissonnet.
- Histoires parallèles de la médecine. Des Fleurs de Bach à l'ostéopathie Thomas Sandoz.
- Médecines parallèles et cancers. Dr. Olivier Jallut.
- Le sommeil de la raison (Une mode : les médecines douces) Norbert Bensaïd.

A lire aussi :
- Les thérapies alternatives et la psychologie de la croyance.
- Pourquoi les gens croient-ils au mystérieux et au surnaturel ?
- 12 questions à poser lorsqu'on évalue les "médecines douces".
- Les thérapies alternatives.
- Les médecines douces.

References :
- Baker, E. F. (1986). Sexual theories of Wilhelm Reich. Journal of Orgonomy 20(2):175-194.
- Maher, B. (2002). Is NCCAM a sham? One researcher asks: "Does anyone really need to study coffee enemas?" The Scientist 16(24):35 (Dec. 9).
- Jaroff, L. (2002). Wasting big bucks on alternative medicine: Why are the feds spending millions studying questionable treatments? Time.com (en ligne le 15 mai 2002)
- Reich, W. (1973) The function of the orgasm. Carfagno, V. R., trans.) New York: Farrar, Straus and Giroux.

Commenter cet article

L`infini puissance du coeur (DVD & Livre)

Superfood maya

Encouragez les artisans mayas, incas et aztèques du Guatemala :  www.store.mayanmajix.com/?click=1040

---------------------------------------------------------------------------------

 

À PROPOS DU FILM

Le réalisateur du film ‘LE SECRET’ nous offre ce film unique qui transforme notre vision de la vie grâce à l’extraordinaire puissance du cœur.

Avec des icônes actuelles, véritables sources d’inspiration comme Paulo Coelho, Maya Angelou, Deepak Chopra, Isabel Allende et Eckhart Tolle, ce film – comme le livre du même nom – apporte la preuve fascinante que notre cœur est bien plus qu’un simple organe… et qu'il peut réellement transformer notre regard sur l’argent, la santé, les relations ou le succès.

Ce film est une expérience qui va vous faire découvrir… et redécouvrir… ce trésor dans votre poitrine.

Articles récents

L'expérience psychédélique (Meilleur vendeur)

L'expérience psychédélique

 

L'expérience psychédélique

L'expérience psychédélique est un manuel basé sur Le Livre des Morts Tibétain. Comme son titre le suggère, il est une invitation au voyage... psychédélique. Leary, Metzner et Alpert nous dévoilent ainsi les meilleures recettes pour franchir les espaces illimités de la conscience et pour en ramener la sagesse.
Cette édition présente la traduction française de l’œuvre par Frédéric Streicher.

Timothy Leary (1920-1996) obtint un Ph.D en psychologie clinique à la Berkeley University, et travailla également en tant que directeur de recherches psychologiques à l'hôpital Kaiser à Oakland. Puis, jusqu'en 1963 (où on le contraint à démissionner), il effectua de nombreuses sessions psychédéliques au Centre de recherches sur la personnalité de l'Université de Harvard. L'aventure psychédélique de Leary commença en 1960 lorsqu'il consomma pour la première fois les « champignons sacrés » au Mexique. Ceci le mena à rédiger différents ouvrages basés sur sa théorie selon laquelle l'évolution humaine positive n'est possible que grâce à l'expérience psychédélique. Tim Leary est décédé des suites d'un cancer de la prostate en 1996. Achetez ici


 

Hébergé par Overblog