Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogue Informatif

Blogue Informatif

Des livres, des produits, des articles et DVD sur la conscience, la santé. Books-Products-DVD's-Articles and Websites for Health & Consciousness Comment faire de l'argent avec l'Internet... How to succeed online.

Spirale de lÀDN

Spirale de lÀDN

Le miracle de l’ADN

par Wallace Smith

Que se passerait-il si nous pouvions voyager à l’échelle microscopique et pénétrer dans l’environnement fantastique d’une minuscule cellule humaine – parmi les milliards d’autres qui le composent ? Quel monde grandiose et merveilleux nous y découvririons ! Dans cet environnement infi­nitésimal et parfaitement ordonné, nous verrions une machinerie moléculaire complexe faisant tourner activement les fonctions qui rendent la vie possible sur terre ! Imaginez le voyage au cœur d’une cellule – jusqu’à son noyau – nous y trouverions les « cerveaux » de ce petit monde invisible et insondable : une chaîne incroyablement fine et longue d’atomes qui forment une molécule dont l’existence est un miracle.

Cette molécule miracle est l’acide désoxyribonucléique – plus commu­nément appelée ADN – et elle représente une prouesse technologique d’in­génierie et de conception divines, qui est une pure merveille à observer ! Dieu décréta que toutes les créatures vivantes se reproduisent « selon leur espèce » (Genèse 1 :21-27). C’est pourquoi les enfants ressemblent à leurs parents et c’est par cette molécule invisible de l’ADN que Dieu donne la vie comme Il l’a ordonné. L’ADN est littéralement le modèle encodé de toute vie sur terre.

La découverte de l’ADN

En 1962, le biologiste James Watson et le physicien Francis Crick ont partagé un prix Nobel pour la découverte de la struc­ture de l’ADN, et leur trouvaille était tout simplement stupéfiante ! Loin d’être un regroupement d’atomes pêle-mêle, l’ADN pos­sède une structure élégante et très bien conçue.

La molécule d’ADN res­semble à une longue « échelle de corde » enroulée autour d’un axe imaginaire – appelée structure en double-hélice. Ces deux « mon­tants », constitués de sucres et de phosphates, sont reliés entre eux par des « barreaux » ou paires de bases. C’est la séquence (la suc­cession) de ces paires de bases qui donne à l’ADN sa remar­quable capacité de stockage et de transmission des innombrables informations qu’il contient : l’empreinte physique qui vous a fait tel que vous êtes !

Seulement quatre compo­sés biologiques – l’adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) et la thymine (T) – associés par paire, constituent les « barreaux » des molécules d’ADN. Ces der­nières, présentes dans presque toutes les cellules de notre corps, contiennent ces paires de bases selon un ordre spécial et unique qui encode toutes les instructions nécessaires permettant à nos cel­lules de produire le réseau com­plexe de molécules qui forme notre corps.

Le code de la vie

Les informations encodées dans les longs brins des molécules d’ADN permettent à notre corps de produire toutes les protéines nécessaires pour accomplir diverses fonctions, tout comme un ordinateur lit les instruc­tions enregistrées sur un disque dur. On pourrait comparer le code molécu­laire de l’ADN, formé d’une séquence de bases A, C, G, T, au code binaire utilisé en informatique, exclusive­ment composé d’une succession des chiffres 0 et 1.

Par exemple, la séquence 011100 00011000010111000001100001 cor­respond au mot français « papa » pour les ordinateurs qui utilisent le code binaire ASCII. De la même manière, la séquence CAGAAGCCA dans un brin d’ADN demande au corps de produire la chaîne d’acides aminés glutamine-lysine-proline. De la même manière que les combinaisons de 0 et 1 contiennent et transmettent les informations nécessaires au fonction­nement d’un ordinateur, ces chaînes composées de quatre bases chimiques simples – A, C, G, T – contiennent et transmettent l’empreinte génétique de chaque organisme vivant sur terre !

De plus, l’ADN est le système de stockage d’information par ex­cellence, digne des technologies de pointe. La science commence seu­lement à comprendre les immenses capacités de cette merveilleuse mo­lécule conçue par Dieu – lesquelles surpassent tout ce que l’humanité a pu inventer ! Plusieurs expériences récentes et fascinantes ont permis de démontrer le rôle important de cette invention grandiose du Dieu Tout-Puissant !

Dans le numéro de septembre 2012 de la revue Science, le géné­ticien moléculaire George Church et ses collègues ont rapporté qu’ils avaient réussi à encoder le livre écrit par Church, Regenesis, dans un brin d’ADN, puis de le décoder avec suc­cès pour retrouver le texte original, comme on pourrait le faire avec un disque dur d’ordinateur. Dans l’abs­tract de leur article, ils écrivent : « L’ADN est un des moyens d’infor­mation les plus stables et les plus denses que l’on connaisse. »

Une expérience similaire va encore plus loin. En janvier 2013, la prestigieuse revue Nature a rapporté qu’une équipe de scientifiques avait encodé sur un petit bout d’ADN les 154 sonnets de Shakespeare, l’origi­nal de l’article scientifique de Francis Crick et James Watson sur la structure de l’ADN, une photographie en cou­leurs de l’Institut européen de bioin­formatique en Angleterre et un extrait audio du célèbre discours de Martin Luther King « J’ai fait un rêve ». Ils ont ensuite envoyé cet ADN – dans une fiole sans emballage spécial – de­puis les États-Unis en Allemagne, où leurs collègues ont décodé les infor­mations avec succès dans leur format d’origine (texte, photo, audio).

Les scientifiques pensent que leur technique « pourrait, par la suite, être étendue pour créer une capacité de stockage largement supérieure à toutes les informations numériques stockées aujourd’hui dans le monde » (“DNA Data Storage : 100 Million Hours of HD Video in Every Cup”, Phys.org). Ce volume d’informations actuellement stocké serait d’envi­ron un zettaoctet – soit un million de millions de gigaoctets ! Ils affirment que l’équivalent d’une tasse à café d’ADN suffirait à stocker 100 mil­lions d’heures de vidéo haute défi­nition. Il faudrait plus de 10.000 ans pour visionner ces vidéos en continu – 24 heures par jour, 365 jours par an. Tout cela dans une simple tasse à café.

Oser nier l’existence d’un Concepteur ?

L’existence de cette remarquable molécule est un véritable obstacle à surmonter pour tous ceux qui refusent de croire qu’un Dieu Tout-Puissant a créé la vie dans un but merveilleux ! Les chercheurs explorent l’origine de la vie mais refusent de considérer l’existence d’un Concepteur divin. Ainsi, ils se retrouvent devant le fameux paradoxe de « l’œuf et de la poule » car les protéines nécessaires pour lire le code ADN sont elles-mêmes créées en utilisant le code ADN ! Les informations détaillées contenues dans l’ADN ne peuvent pas être lues sans les protéines complexes spécialement conçues pour les déco­der. Mais ces protéines complexes et spécialisées ne peuvent pas être créées sans les instructions détaillées contenues dans l’ADN !

De nombreux biochimistes s’obs­tinent à recréer en laboratoire une his­toire mythique et mystérieuse d’une « création sans Dieu », en cherchant à découvrir un scénario plausible dans lequel les molécules transpor­tant l’information s’assembleraient aléatoirement et commenceraient à se reproduire. Malgré tous leurs efforts, c’est un échec total. De même qu’un programme informatique complexe ne peut exister sans avoir été créé par un programmeur, la présence de cette remarquable molécule d’ADN sur laquelle repose toute créature vivante sur terre est la preuve indéniable que la vie requiert un concepteur et que cette invention vient obligatoirement d’un Concepteur suprême qui sur­passe toute intelligence !

Avec toutes les cellules qui lisent les programmes encodés dans notre ADN – équivalent à des centaines de milliards d’ordinateurs qui liraient au­tant de disques durs, chaque seconde de notre vie – notre corps est la preuve que nous devons croire en un Créa­teur ! Alors que la science découvre de plus en plus les merveilles du corps humain et de la vie sur terre, nous pou­vons joindre notre voix à celle du roi David en s’adressant à Dieu : « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse » (Psaume 139 :14) !

Commenter cet article

L`infini puissance du coeur (DVD & Livre)

Superfood maya

Encouragez les artisans mayas, incas et aztèques du Guatemala :  www.store.mayanmajix.com/?click=1040

---------------------------------------------------------------------------------

 

À PROPOS DU FILM

Le réalisateur du film ‘LE SECRET’ nous offre ce film unique qui transforme notre vision de la vie grâce à l’extraordinaire puissance du cœur.

Avec des icônes actuelles, véritables sources d’inspiration comme Paulo Coelho, Maya Angelou, Deepak Chopra, Isabel Allende et Eckhart Tolle, ce film – comme le livre du même nom – apporte la preuve fascinante que notre cœur est bien plus qu’un simple organe… et qu'il peut réellement transformer notre regard sur l’argent, la santé, les relations ou le succès.

Ce film est une expérience qui va vous faire découvrir… et redécouvrir… ce trésor dans votre poitrine.

Articles récents

L'expérience psychédélique (Meilleur vendeur)

L'expérience psychédélique

 

L'expérience psychédélique

L'expérience psychédélique est un manuel basé sur Le Livre des Morts Tibétain. Comme son titre le suggère, il est une invitation au voyage... psychédélique. Leary, Metzner et Alpert nous dévoilent ainsi les meilleures recettes pour franchir les espaces illimités de la conscience et pour en ramener la sagesse.
Cette édition présente la traduction française de l’œuvre par Frédéric Streicher.

Timothy Leary (1920-1996) obtint un Ph.D en psychologie clinique à la Berkeley University, et travailla également en tant que directeur de recherches psychologiques à l'hôpital Kaiser à Oakland. Puis, jusqu'en 1963 (où on le contraint à démissionner), il effectua de nombreuses sessions psychédéliques au Centre de recherches sur la personnalité de l'Université de Harvard. L'aventure psychédélique de Leary commença en 1960 lorsqu'il consomma pour la première fois les « champignons sacrés » au Mexique. Ceci le mena à rédiger différents ouvrages basés sur sa théorie selon laquelle l'évolution humaine positive n'est possible que grâce à l'expérience psychédélique. Tim Leary est décédé des suites d'un cancer de la prostate en 1996. Achetez ici


 

Hébergé par Overblog