Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blogue Informatif

Blogue Informatif

Des livres, des produits, des articles et DVD sur la conscience, la santé. Books-Products-DVD's-Articles and Websites for Health & Consciousness Comment faire de l'argent avec l'Internet... How to succeed online.

Publié le par massageplus
Publié dans : #massageplus

Tout Savoir sur le Radis Noir : 

Le radis noir ou raphanus sativus appartient à la famille des crucifères, ce légume serait originaire d' Asie . Consommé comme un navet, le radis noir possède une peau de couleur noire et une chair de couleur blanche. Le radis noir n'est pas très nutritif, mais est très riche en vitamine C , une précieuse alliée quand il s'agit de combattre les infections et les radicaux libres .

 

Le radis noir contient aussi des vitamines du groupe B ainsi que du souffre, très riche en eau et en fibre, il améliore considérablement le transit intestinal , et se voit particulièrement recommandé aux personnes souffrant de constipation. Le radis noir augmente le flux biliaire et permet à la vésicule biliaire de rester en pleine santé.

En phytothérapie , c'est la racine sous forme de gélules de poudre cryobroyée qui est utilisée avec succès. En effet, le radis noir est un excellent draineur de la vésicule biliaire et du foie , en favorisant l'élimination des toxines et des déchets, il aide à rétablir un fonctionnement harmonieux des ces organes. Grâce à son action de drainage en profondeur, il soigne avec succès les troubles hépatiques et biliaires chroniques.Le radis noir peut donc être employé pour faciliter les digestions difficiles et pour le soin de bon nombres de troubles hépatiques tels que coliques hépatiques, migraines d'origine hépatique, allergie digestive , foie paresseux associé ou non à une constipation légère, langue chargée ...

Il a aussi un effet antibactérien sur notre flore digestive .

Le jus de radis noir est utilisé pour traiter la toux et fortifier.

Avertissement :
Les personnes qui ont des problèmes de vésicule biliaire (calculs, obstructions,...) ou hépatiques ne doivent pas manger trop fréquemment ce légume.

Comment la manger ?
La peau du radis est dure et doit être enlevée.
Le radis noir peut se manger cru. Râpé vous pouvez le servir en salade mais il est préférable de lui ajouter un peu de crème pour adoucir son goût.
Vous pouvez aussi les faire cuire de la même façon que les navets.

Sa saison
La meilleure saison du radis noir est l'hiver.

Stockage
Quand vous achetez un radis, assurez-vous qu'il est bien ferme et que sa peau est lisse. Evitez les radis mous aux peaux ridées.
Comme les autres légumes racines, le radis noir placé dans un endroit frais se garde longtemps. Vous pouvez les stocker jusqu'à 3 semaines.

Radis noir

Radis noir


 

Noms communs : radis noir, gros gris, raifort cultivé, raifort des Parisiens.
Nom botanique :
Raphanus sativus var niger, famille des crucifères.
Noms anglais :
radish, black radish, spanish radish, small radish, turnip radish.

Partie utilisée : la racine.
Habitat et origine :
très ancienne espèce, probablement originaire du bassin méditerranéen ou de l'Asie occidentale, aujourd'hui cultivée dans les potagers sous presque tous les climats.

Indications

Usage reconnu

Traiter les troubles digestifs résultant d'une mauvaise circulation biliaire.

Voir la légende des symboles

Usage traditionnel

« Nettoyer » l'organisme dans le cadre d'une cure de détoxication printanière.

Posologie

Troubles digestifs

 

Traditionnellement, c'est le jus (ou suc) de la racine, fraîchement pressé, qu'on emploie à des fins médicinales. Il existe dans le commerce des extraits liquides, le plus souvent vendus en ampoules buvables. On trouve également des produits qui renferment, en plus du radis noir, des plantes comme l'artichaut, le chardon-Marie et le boldo, dont l'action s'exerce également sur le système digestif, notamment sur le foie et la vésicule biliaire.

 

  • Prendre 15 ml (1 c. à soupe) de jus de radis noir, de deux à six fois par jour. Il est conseillé de ne pas prendre plus de 100 ml par jour.
    Pour le traitement de la dyspepsie (voir définition ci-dessous), le Dr Rudolf Fritz Weiss conseille de suivre ce traitement durant quatre ou cinq jours, puis de l’interrompre durant deux ou trois jours, avant de le reprendre de nouveau. Il recommande de poursuivre cette séquence durant quelques semaines pour que les effets bénéfiques sur la digestion se fassent pleinement sentir.

 

En Europe, on appelle dyspepsie l’ensemble des troubles digestifs, principalement gastriques, qui ne sont attribuables à aucune lésion organique identifiable et qui sont accompagnés de manifestations douloureuses, de sensations de surcharge, de gêne, de nausées, etc.

 

Historique

L'espèce Raphanus sativus comprend plusieurs types de radis qu'on distingue entre eux selon la sous-espèce à laquelle ils appartiennent. Le radis rouge ou rose est celui qui se retrouve le plus souvent dans nos assiettes : il est de la sous-espèce Raphanus sativus radiola. Le radis noir est la sous-espèce Raphanus sativus var niger. Quant au daikon, un grand radis blanc largement utilisé par les Japonais, il est de la sous-espèce Raphanus sativus longipinnatus.

Tous ces radis possèdent plus ou moins les mêmes propriétés, mais en herboristerie occidentale, le radis noir a été préféré pour les usages médicinaux.

Les origines du radis remonteraient à plusieurs siècles avant notre ère. D’abord cultivé en Chine, il aurait par la suite conquis les Grecs anciens et les Romains. Il semble qu’il ait fallu attendre le XVIIIe siècle avant que le radis noir, originaire de l’Europe de l’Est, soit consommé en France.

Les botanistes croient que le radis noir a été la première espèce de radis à être cultivée par les humains. On sait que les Égyptiens le cultivaient déjà à l'époque des pharaons, car on a trouvé, dans le temple de Karnak, des hiéroglyphes le représentant.

Recherches

Usage reconnu Stimulation biliaire. La Commission E allemande a approuvé l'usage du jus de radis noir fraîchement pressé pour traiter la dyspepsie résultant d'une mauvaise circulation biliaire.
Malgré l'absence d'essai clinique permettant de démontrer l'efficacité du radis noir pour ces usages, la Commission E a jugé que les analyses, les essais in vitro et sur des animaux étaient suffisamment éloquents pour confirmer les bienfaits du jus de radis noir. D’après cet organisme, il stimule les mouvements péristaltiques de l'intestin et il agit sur les conduits biliaires, favorisant de la sorte la circulation de la bile et une bonne digestion.

Divers. Des chercheurs ont étudié l’effet des antioxydants du radis noir chez l’animal. Ils ont observé que ce traitement apportait une protection contre l’oxydation des lipides sanguins (un effet favorable à la santé cardiovasculaire)1 et des lipides des cellules intestinales (un effet bénéfique pour la prévention du cancer du côlon)2. Un essai mené avec des pousses de radis daikon (Raphanus sativus var sativus longipinnatus) indique que la consommation de ce dernier peut faire diminuer les concentrations sanguines de glucose et d'insuline chez le rat diabétique3.

Précautions

Contre-indications

  • Obstruction des voies biliaires.

Effets indésirables

  • Certaines personnes supportent mal le jus de radis noir qui leur cause des troubles gastro-intestinaux et des brûlures ou des aigreurs d'estomac. Il faut alors diminuer la dose ou, si les troubles persistent, se tourner vers un autre traitement. On peut également prendre le jus avec un peu d'huile végétale, ce qui peut parfois suffire à protéger les parois du système digestif contre l'irritation que peuvent causer les substances soufrées du radis noir.

Interactions

Avec des plantes ou suppléments

  • Aucune connue.

Avec des médicaments

  • Aucune connue
 Disponible en ampoules (28) http://www.robertetfils.com/home.php?sid=catalogue&pid=product&pdid=102 
 me contacter visiter www.robertetfils.com

Commenter cet article

L`infini puissance du coeur (DVD & Livre)

Superfood maya

Encouragez les artisans mayas, incas et aztèques du Guatemala :  www.store.mayanmajix.com/?click=1040

---------------------------------------------------------------------------------

 

À PROPOS DU FILM

Le réalisateur du film ‘LE SECRET’ nous offre ce film unique qui transforme notre vision de la vie grâce à l’extraordinaire puissance du cœur.

Avec des icônes actuelles, véritables sources d’inspiration comme Paulo Coelho, Maya Angelou, Deepak Chopra, Isabel Allende et Eckhart Tolle, ce film – comme le livre du même nom – apporte la preuve fascinante que notre cœur est bien plus qu’un simple organe… et qu'il peut réellement transformer notre regard sur l’argent, la santé, les relations ou le succès.

Ce film est une expérience qui va vous faire découvrir… et redécouvrir… ce trésor dans votre poitrine.

Articles récents

L'expérience psychédélique (Meilleur vendeur)

L'expérience psychédélique

 

L'expérience psychédélique

L'expérience psychédélique est un manuel basé sur Le Livre des Morts Tibétain. Comme son titre le suggère, il est une invitation au voyage... psychédélique. Leary, Metzner et Alpert nous dévoilent ainsi les meilleures recettes pour franchir les espaces illimités de la conscience et pour en ramener la sagesse.
Cette édition présente la traduction française de l’œuvre par Frédéric Streicher.

Timothy Leary (1920-1996) obtint un Ph.D en psychologie clinique à la Berkeley University, et travailla également en tant que directeur de recherches psychologiques à l'hôpital Kaiser à Oakland. Puis, jusqu'en 1963 (où on le contraint à démissionner), il effectua de nombreuses sessions psychédéliques au Centre de recherches sur la personnalité de l'Université de Harvard. L'aventure psychédélique de Leary commença en 1960 lorsqu'il consomma pour la première fois les « champignons sacrés » au Mexique. Ceci le mena à rédiger différents ouvrages basés sur sa théorie selon laquelle l'évolution humaine positive n'est possible que grâce à l'expérience psychédélique. Tim Leary est décédé des suites d'un cancer de la prostate en 1996. Achetez ici


 

Hébergé par Overblog